La position de la Société en tant que leader dans la transition énergétique et la décarbonisation en Italie est renforcée, en même temps qu’elle contribue à l’amélioration de la stabilité et de la fréquence du réseau italien.

MYTILINEOS, grâce à son unité d’affaires Développement des énergies renouvelables et du stockage (RSD), a obtenu une somme totale de 26 MW pour des systèmes de stockage d’énergie par batterie (BESS) afin de fournir des services de réseau de réserve rapide (Fast Reserve) pour Terna, le gestionnaire du réseau de transmission italien.  

Plus précisément, MYTILINEOS a obtenu deux projets dans le sud de l’Italie (Brindisi 20 MW) et en Sardaigne (Sassari 6 MW). MYTILINEOS participera également à l’installation de systèmes de stockage électrochimiques situés à proximité des sous-stations du gestionnaire du réseau. 

Plus de 53 offrants représentant 117 unités Fast Reserve avec 1,3 GW au total ont participé à l’enchère; Terna a attribué 250 MW de contrats parmi eux. MYTILINEOS a obtenu environ 20 % de la capacité adjugée dans le sud du territoire continental et 20 % en Sardaigne. 

M. Nikos Papapetrou, Directeur Général de l’unité d’affaires RSD, a déclaré : « Ces nouveaux projets très intéressants témoignent de la position solide de MYTILINEOS sur le marché énergétique italien, où l’unité d’affaires RSD développe un vaste réseau d’installations solaires et de stockage sur le territoire continental ainsi que dans les îles. Nous sommes stratégiquement positionnés pour être un leader dans la transition énergétique et la décarbonisation en Italie, tout en contribuant à la production d’électricité verte, à la régulation et au renforcement de la stabilité de la fréquence du réseau italien grâce à des systèmes de stockage ».  

La mise en service des projets est prévue pour le quatrième trimestre de 2022, lorsque les deux systèmes devraient commencer à fournir des services Fast Reserve au réseau italien de 2023 à 2027. Le prix contractuel pour le projet de Brindisi est de 32 000 euros/MW par an et pour le projet de Sassari, de 59 000 euros/MW par an. 

Il est à noter que les systèmes constituent des services bidirectionnels (charge et décharge) fournissant une réponse continue et automatique en termes de puissance active, proportionnelle à l’erreur de fréquence, en une seconde après l’événement qui a provoqué l’activation. L’unité d’affaires RSD de MYTILINEOS a approfondi son expertise en matière de systèmes de stockage, ayant construit plus de 300 MW au Royaume-Uni et plus de 30 MW de projets hybrides de stockage- d’énergie solaire à Porto Rico, en Tunisie et au Nigeria.